Haut de page
Nous suivre:
Bigoudène Pors Poulhan

Les artisans :

Les créations que nous proposons sont la richesse d’un savoir-faire manuel et d’un art de vivre traditionnel.
Nous sommes allées à la rencontre d’Artisans Bretons remarquables, afin de préserver des artisanats précieux et de valoriser ces authentiques façonniers, dans le souci de la qualité et de l’héritage.

Voici leurs portraits :

Alain et Samuel Blanchard (Artisans Potiers – Céramistes)
Poterie du Méjou, Méjou Roz

Deux artisans potiers – céramistes passionnés, père et fils.
Alain Blanchard tourne, modèle et cuit poteries et céramiques dans l’ancienne école publique qu’il a réhabilitée en atelier en 1972.
Son fils Samuel, lauréat du Prix du Public du « Marché de l’Art et de l’Artisanat d’Art » en 2005 a intégré avec talent cette passion familiale.
Les 2 artisans tournent à la main la terre à grès locale, extraite de la rivière de l’Odet, entre le Pays Bigouden et le Pays Fouesnantais, ainsi qu’un grès fin venant de La Puisaye.
Les pièces sont modelées avec des grès chamottés et colorés. Après séchage, l’émaillage se fait sur cru par trempage et arrosage. Les émaux sont fabriqués à l’atelier avec des minéraux broyés et des cendres de bois. Les couleurs sont obtenues par ajout d’oxydes métalliques.
Toutes les créations, entièrement réalisées à la main, sont signées des initiales de l’artisan.

Alain Blanchard Poterie du Mejou
Alain Blanchard Poterie du Mejou
L'atelier d'Alain Blanchard
L'atelier d'Alain Blanchard

Dominique Le Floch (Artisane savonnière)
Douarnenez

Artisane-savonnière depuis déjà 6 ans, Dominique Le Floch fabrique ses savons à Douarnenez, dans son atelier de pin juché sur pilotis, en pleine nature, au milieu des sapins et des chênes centenaires… Un environnement propice à la création.
Elle a choisi le nom « Terre de L’île », pour illustrer son activité, traduction du Breton ‘Douarnenez’ qui rappelle à ses origines.

Forte de ses expériences passées dans l’univers des soins naturels (hydrothérapeute et soins ayurvédiques), Dominique est diplômée de l’Université des saveurs et des senteurs de Forcalquier : seule école délivrant le titre de savonnier, un diplôme de niveau IV et qui permet donc l’appellation d’Artisan.
C’est un métier qui se développe beaucoup mais qui ne s’improvise pas !
Des années de tests et de pratique lui ont permis de trouver le juste dosage et les associations parfaites avec des ingrédients essentiellement naturels, permettant d’obtenir des savons artisanaux de haute qualité.
Le méthode de confection des savons à l’atelier est qualifiée de « peu énergivore », un point essentiel pour l’Artisane, proche de la nature et sensible aux nouveaux enjeux.

Dominique Lefloch
Dominique Lefloch
Les savons Terre de l'île
Les savons Terre de l'île

Michel Le Guilcher (Osiériste)
Plourac’h

Michel Le Guilcher, osiériste depuis 1983 cultive 4 variétés d’osier à Plourac’h, sur 3000 m2, un environnement sauvage et poétique, propre au Centre-Ouest Bretagne.
C’est là, avec son épouse Anne-Lise, qu’il entretien, coupe et trie son osier pendant les mois d’hiver.
Les brins sont ensuite préparés et séchés dans son atelier : Trois sortes d’osier (brut, écorcé et buff) sont ici travaillés manuellement, proposant des nuances de couleurs et de matières uniques.
Aidé de quelques outils anciens, l’artisan façonne alors de ses mains noueuses de véritables objets d’art en vannerie, des heures durant…: paniers de marché ou servant à la récolte des fruits (chaque fruit a son panier !), corbeilles à fruits et à pain, plateaux, corbeilles à papiers et à linge, mais aussi sets de table et suspensions…
Ses créations sont accrochées comme des toiles sur les murs de sa maison. Les paniers de tailles différentes tombent joliment du plafond près des suspensions…
Diplômé de l’école nationale de vannerie de Fayl-Billot, Michel Le Guilcher excelle dans le « tressage » manuel de l’osier.

Michel Le Guilcher osieriste
Michel Le Guilcher osieriste. © François Le Guilcher
Atelier de Michel Le Guilcher
L'atelier de Michel Le Guilcher

Silvère Grandvoinnet (menuisier ébéniste et sculpteur)
Le Chant du Rabot, Saint Guénolé.

Silvère est un passionné du bois et de l’histoire des meubles anciens. Après avoir passé son baccalauréat littéraire, il a intégré les compagnons du devoir à Brest : un apprentissage exigent mais formateur. S’en sont suivies quatre années d’un périple à travers la France comme « compagnon du tour de France » chez des maîtres hautement qualifiés qui lui ont transmis leurs connaissances et leur expérience du métier.

Originaire du Guilvinec, Silvère est installé à son compte depuis 5 ans à Saint-Guénolé, dans un ancien atelier de menuiserie qu’il réhabilite actuellement. On y découvre meubles anciens en cours de rénovation, gros travaux de bois à venir ou encore statuettes et ornements fins sculptés de ses mains. C’est un véritable artiste qui affectionne le travail du bois massif. Il excelle plus particulièrement dans la sculpture sur bois et le sur-mesure : pour lui, chaque demande est unique.

Les matériaux et techniques utilisés se veulent au plus près du respect de l’environnement. Ils garantissent la qualité et tenue des ouvrages dans le temps.
Les bois nobles sont sourcés localement : en Bretagne et dans l’Ouest de la France.

Silvère Grandvoinnet à l'atelier
Silvère Grandvoinnet
Etabli de Silvère Grandvoinnet
Etabli de Silvère Grandvoinnet

Claire et Adrien Poirrier (artisans de la terre : producteurs–récoltants)
L’Amante Verte, Six-sur-Aff.

Claire et Adrien, deux artisans de la terre engagés, producteurs de plantes aromatiques et médicinales, et fleurs biologiques, qu’ils assemblent avec soin pour proposer de véritables infusions gastronomiques.

Ici tout est bio, naturel : les 4 hectares de terre, jadis jachère à fourrage, n’ont jamais reçu de traitement : un terrain historiquement vierge de pesticides qu’ils avaient fait analyser avant d’entreprendre le travail de la terre, il y a près de 9 ans.

Une volonté de tout maitriser, manuellement, afin de garantir une qualité inégalée : l’entretien du champ, la plantation des semis et le désherbage manuel, la cueillette, puis le séchage et enfin l’assemblage.

Attentifs aux saisons et aux cycles de chaque espèce végétale, les fleurs et plantes gardent ici toutes leurs qualités gustatives. Celles-ci sont assemblées en fonction de leurs propriétés et de leurs saveurs, afin de proposer des infusions gastronomiques d’exception.

Sollicités par les plus grands chefs, ils forment également les personnels de grands restaurants à la dégustation des infusions, et sont membres du Collège Culinaire de France.

Claire et Adrien Poirrier
Claire et Adrien Poirrier. © Anne-Claire Heraud
Champs L'Amante verte
Champs L'Amante-verte © Anne-Claire Heraud
Nous travaillons avec d’autres artisans d’exception : tisserand, verrier…
Vous pourrez découvrir leurs créations ici prochainement.